La libellule ne tisse pas de toile

Art et spectacles

Fil des billets

jeudi 15 décembre 2016

L'art de la pause

Un tableau de Larsson, oui, bien sûr, mais “Esbjörn faisant ses devoirs”, est-ce bien un sujet à aborder en ce temps d’avent ? Les esprits sont plus aux préparatifs de fêtes, à la joie des vacances qui approchent … Et chacun, au fond, vit la hantise de ne pouvoir faire tout ce qu’il désire, par manque de temps, d’argent ou de pêche intérieure. Quand ce ne sont pas d’autres soucis qui s’en mêlent et qui, en cette période festive, prennent plus d’acuité … Pourtant, il y a quelques semaines, j’ai fait une découverte, bien réjouissante à mes yeux, qui m’a fait décider que ce serait cette toile-là le support de la réflexion de décembre de La Libellule.

esbjorn-doing-his-homework_1_.jpg_Large.jpg

Carl Larsson (1853-1919)- “Esbjorn faisant ses devoirs”- aquarelle, 1912

houx.gif
 

Lire la suite...

jeudi 15 septembre 2016

Le temps qui brûle

Le quinze de septembre, nous y sommes … Déjà !
J’écrivais, il y a deux mois “Donner du temps au temps”
Involontairement, le thème revient avec un titre de René Depestre, plus pressant, en apparence …

Lire la suite...

dimanche 5 juin 2016

Tendresse contemporaine

Marie, mère de Jésus de Nazareth est une grande figure du Christianisme et de l’Islam.
Sur le mur d’enceinte du parvis de la Basilique de l’Annonciation,
dans la plus grande ville arabe chrétienne du Moyen-Orient
nous pouvons admirer de superbes vitraux, mosaïques et fresques contemporaines
offerts par de très nombreux pays à travers le monde
et représentant la Mère et l’Enfant.

Reconstruite sur les ruines d’une église byzantine, la Basilique suscite une véritable émotion
pour qui prend le temps de la visiter en dehors des heures d’affluence.

Lire la suite...

mardi 12 janvier 2016

A la faveur de la lumière

En janvier, je traque le ciel bleu, la lumière. Le souvenir d’une des premières années où j’enseignais en école élémentaire. Chaque jour de ce mois, le ciel était d’une pureté incroyable et chaque semaine nous allions faire une séance de Plein Air au parc. Ce fait est resté en moi gravé comme si lors de chaque retour de janvier le prodige devait se renouveler. Etonnante mémoire ! Qui me conduit aujourd’hui à contempler une toile d’un maître Hollandais du XVIIe.

“Un peintre c’est quelqu’un qui essuie la vitre entre le monde et nous avec de la lumière,
avec un chiffon de lumière imbibé de silence.”
Christian Bobin, L’inespérée

“Le géographe”, Johannes Vermeer (1632–1675) - Städel museum (Frankfort-sur-le-Main)

Lire la suite...

mercredi 30 décembre 2015

Si nous voulions

P1060578X1.jpg

Traces laissées par la mer sur le sable

“Si nous voulions,
rien ne nous serait impossible.
Le plus dénué d’entre nous a le pouvoir, tout comme le plus riche,
de nous remettre, de ses mains appliquées et de ses yeux confiants,
un trésor inestimable, ses rêves et sa réalité
que raison, bon sens, méchanceté ne parviennent pas à détruire.”

Paul Eluard
in “Poésie intentionnelle et poésie involontaire”
Seghers, 1963

Lire la suite...

- page 1 de 4